Comment reconnaître une entorse

faites appel à un ostéopathe à domicile en urgence
L'entorse est une lésion traumatique concernant une articulation et responsable d'un étirement ou d'une rupture des ligaments. Un faux mouvement trop brutal ou/et un traumatisme peuvent en être la cause. Il existe deux genres d'entorses :

  • L'entorse bénigne ou dite entorse légère (foulure) avec ligaments distendus mais aucune rupture. À ce moment la , l’articulation est encore apte à fonctionner.
  • L’entorse moyenne amenant un étirement des ligaments accompagné d’un début de déchirement.
  • L'entorse grave avec ligaments rompus ou arrachés nécessitant une opération dans la majeur partie des cas .


  • Les facteurs d’une entorse sont l'entraînement excessif et/ou la pratique de sports qui exposent les articulations a faire beaucoup d’efforts tel que le rugby le hand ou encore le foot. L'entorse guérit en général suite à un traitement bien pris comme aller voir un osteopathe et de prendre les médicaments prescrit. Les entorses touchent le plus fréquentes les sportifs

    Une entorse légère ou modérée se manifeste par :
  • une articulation traumatisée douloureuse une douleur qui est plutôt gênante que douloureuse
  • une difficulté à bouger l'articulation
  • un gonflement (oedème) se trouvant immédiatement ou apparaissant parfois plusieurs heures après le traumatisme causé
  • un hématome parfois qui est un cas un peu plus rare .
  • L'entorse grave entraîne les symptômes suivants :
  • une douleur violente immédiate au moment du traumatisme
  • l'impossibilité de bouger l'articulation sans douleur
  • un hématome souvent
  • un oedème localisé immédiatement après l'entorse
  • la perception d'un craquement, voire d'une déchirure lors du traumatisme.
  • entorse

    diagnostique et traitement de l'entorse

    -
    Un examen clinique, suivi d’une radiographie, permet de constater l'existence d'une entorse, et d'en déterminer le genre. Le diagnostic permet de définir avec précision quel ligament est atteint, l'examen clinique étant globalement suffisant. La radiographie est intéressante pour etre sur de l'absence de lésion osseuse en cas de doute, mais ne permet surtout pas de voir une élongation ou rupture des ligaments, les rayons X ne sont pas capable de nous le montrer. Traitement La mise au repos de l'articulation touchée est fortement recommandé. Le traitement médical est adapté a chaque type d'entorse et à la position ou elle se trouve. Selon les cas il peut s'agir :

  • dispense de sport et sollicitations au minimum de l'articulation touchée
  • d'antalgiques ou d'anti-inflammatoires afin de réduire et limiter l’inflammation
  • d'un strapping, qui protège les ligaments
  • d'une immobilisation par une attelle ou un plâtre en cas de fracture
  • d'une intervention chirurgicale très rarement, en cas d'entorse grave
  • d'une rééducation jusqu'à récupération complète.


  • Bien s’échauffer avant une activité physique ainsi que bien s'hydrater contribue a limité le risque de se faire une entorse . Un petit ouy faux mouvement de la cheville peut provoquer une légère entorse donc faire attention car une cheville c’est fragile.