céphalées, maux de tête, migraine

faire le bon diagnostique
La migraine provoque des douleurs et des maux de tête. Elle apparait lorsque l’on ressent des crises d’intensité allant de légère jusqu’à des douleurs très brutal qui vont de quelques heures à plusieurs jours. Une crise de migraine début fréquemment par une douleur que l’on ressent d’un seul côté de la tête ou se situant près d’un œil. La douleur est parfois perçue comme des pulsations dans la boîte crânienne, et elle est accentué par la lumière et le bruit quelques fois aussi suite à ce que nous pouvons sentir . La migraine s’accompagne aussi de nausées et de vomissements.

Les causes précise de la migraine sont mal connues de nos jours . Certains facteurs, comme les changements hormonaux mais encore certains aliments sont assimilé tel que des déclencheurs pour la migraine. Les femmes sont 3 fois plus concerné par la migraine que les hommes.

Une douleur aux deux côtés de la tête sensibilisant surtout la partie autour des yeux. On a l’impression de se faire serrer la tete avec un bandeau. Une tension des muscles du cou et/ou des épaules, devenant parfois plus fragile au contact. Des troubles de concentration ainsi que des difficultés à s’endormir peuvent également être ressenti . Si le mal de tête persiste est qu’il est ressenti suite à un coup à la tête, il est préférable et recommandé de consulter au plus vite un médecin, d’autant plus si le mal de tête s’accompagne :

  • d’une raideur au cou.
  • de fièvre.
  • de confusion.
  • de perte de conscience.
  • de douleur à l’œil ou à l’oreille.


  • dans ses cas ici présent mieux vaut contacter un ostéopathe ou un médecin rapidement.
    migraine

    prévenir et anticiper une migraine

    les bons reflex, les personnes à risque
    Un traitement préventif peut être recommandé dans certains cas , notamment quand les maux de tête apparaissent de manière fréquente et régulière. Mais aussi lorsque les maux de tête ne sont pas soulagés par des médicaments habituels et des mesures canalisant le stress. Les maux de tête peuvent devenir très embêtants et vous obligent à prendre des analgésiques trop fréquemment (par exemple, plus de 2 ou 3 fois par semaine).Ce qui est considéré par les médecin comme trop .

    Les méthodes les plus fréquente pour réduire la fréquence des maux de tête de type céphalée de tension sont :
    La réduction du stress et/ou de consommation d’alcool Des exercices réguliers tels que la natation, la course a pied ou encore la marche. Un poste de travail ergonomique diminue la sollicitation des muscles cervicaux parfois a l’aide des médicaments.

    Chez les adultes, les maux de tête touchent autant les adultes que les enfants. Ils sont plus fréquents et plus intensifié auprès des adultes et atteignent un pic jusqu'à l’âge de 40 ans ou plus. Chez les femmes, les céphalées de tension, sont essentiellement ressenties chez les femmes et sont fréquemment reliés au cycle menstruel.

    Les périodes du cycle menstruel féminin peuvent en être une cause. Le stress ou l’anxiété ainsi que la dépression sont eux aussi des facteurs de risque liée aux migraines Une mauvaise posture ou un mauvais maintien prolongé d’une même position est également un risque .