• Service d'ostéopathie à domicile 974

  • Un ostéo se déplace en urgence chez moi

Les alternatives à l’ostéo

Face à un mal de dos ou entorse, nous avons de plus en plus le réflexe ostéopathe, plutôt que d’aller chez le médecin. Nous sommes au fur et à mesure plus nombreux à recourir aux médecines dites « douce » ou « alternative ». Que ce soit en prévention de certaines affections, pour soulager une douleur causer par un accident, ou des suites de certaines maladies.

Dans les pays tels que la Chine, le Japon ou encore en Inde, ces médecines dites « naturelles » sont légion et surpassent la médecine conventionnelle. 

Les alternatives à l'ostéo
définition des muscles

Ainsi influencées par ces courants et modes de vie venus d’Asie, les personnes qui se tournent vers des alternatives à la médecine générale et la prise de médicaments pour se soigner se multiplie.

Nous savons que l’ostéopathie se centre sur l’équilibre du corps humain, en lui redonnant mobilité, en ôtant tout blocage qui occasionne une gêne. Cependant, l’ostéopathie n’est pas la seule médecine douce ou naturelle qui permet de se soigner autrement. Vous trouverez ici d’autres exemples de médecines capables de guérir le corps et l’esprit de façon naturelle.

Les alternatives à l'ostéo
définition des os

La kinésithérapie

Spécialité paramédicale, la kinésithérapie est une thérapie manuelle. Son but est de soigner et de redonner sa fonction à un membre de l’appareil musculo-squelettique ou du système circulatoire. Afin d’améliorer les conditions de vie des patients, la kinésithérapie utilise :

  • Les mouvements actifs : exercices manuels et musculaires qui favorisent la rééducation du membre. Ainsi, le patient devient acteur de sa guérison.
  • Les mouvements passifs : ce sont des massages, des mobilisations et des étirements. Ils favorisent la mobilité de l’articulation ainsi que son élasticité.
  • La kinésithérapie respiratoire : méthodes de désencombrement des bronches, pour évacuer les sécrétions qui gênent la respiration.

Je vous invite à lire l’article

Choisir la kinésithérapie

L’étiopathie

L’étiopathie c’est une médecine naturelle manuelle. Son but c’est de soigner les pathologies qui affectent notre quotidien. Comme les troubles digestifs, gynécologiques, respiratoires ou encore articulaires, à l’aide de différentes manipulations.

Pour cela, elle va à la recherche des causes symptomatiques des troubles qui nous rongent. Ces causes sont souvent le résultat de souffrances non assimilées par le corps. Une fois ancrées, ces souffrances se manifestent par des maladies, douleurs ou mal-être. Proche de l’ostéopathie, l’étiopathie cherche avant tout la cause des souffrances afin de les éliminer, plutôt qu’éliminer que les symptômes des maux.

Je vous invite à lire le chapitre

Choisir L’étiopathie

La rhumatologie

La rhumatologie c’est une spécialité médicale qui s’intéresse à tous les maux qui perturbent notre appareil locomoteur (os, articulations, muscles). Ces troubles peuvent être la conséquence d’un traumatisme ou d’une maladie et concerne donc :

  • Les maladies péri-articulaires et les arthropathies.
  • Les pathologies rachidiennes.
  • Les pathologies osseuses.

Afin de traiter ces différentes pathologies, le praticien peut effectuer des ponctions articulaires, des infiltrations, des lavages articulaires ou encore des interventions guidées par échographie.

Ces maladies rhumatismales peuvent affecter tout le monde. Cependant, il existe des personnes plus à risque. Parmi ces personnes, on retrouve :

  • Les personnes à partir de 50 ans.
  • Les travailleurs et les sportifs.
  • Les personnes en surpoids.
  • Les personnes présentant des antécédents familiaux.

Je vous invite à lire notre sujet

Choisir la rhumatologie

La kinésiologie

La kinésiologie c’est une technique psycho-corporelle. Elle permet de repérer les faiblesses musculaires, source de déséquilibre émotionnel et physique, et de les corriger. Ces faiblesses qui provoquent tensions et mal-être sont causées par des événements négatifs qui se sont ancrés dans notre corps.

Ainsi, à l’aide des tests musculaires, kinésiologue va interroger le corps afin de trouver ces tensions et les supprimer. L’objectif c’est de mieux comprendre la source du malaise et de favoriser son interprétation. Cela aide à une meilleure gestion de sa vie en se débarrassant des obstacles (physique, émotionnel et psychique).

La kinésiologie c’est une pratique récente (année 1960) et vaste avec plus de 80 méthodes différentes.

Je vous invite à lire le sujet

Choisir la kinésiologie

La chiropractie

La chiropractie ou chiropraxie c’est une thérapie non médicamenteuse qui permet de traiter les difficultés liées à notre appareil neuro-musculo-squelettique. Son but est d’aider le corps à retrouver ses capacités d’auto guérison et d’adaptation. Pour cela, le praticien réalise des manipulations centrées, en grande partie, sur le bassin, la colonne vertébrale et les articulations.

En chiropractie, les affections physiques et émotionnelles ont une répercussion sur la bonne circulation de l’influx nerveux. Ces interférences ou subluxations affectent le corps l’empêchant de fonctionner normalement. C’est ainsi qu’apparaissent douleurs, mal-être, les signaux d’alerte du dysfonctionnement. Afin de corriger ces défaillances le chiropracteur réalisera des manipulations. Il peut parfois, s’aider d’outils comme les tables de manipulations ou multi-articulées ou encore de l’activator gun.

Je vous invite à lire notre article

La chiropractie, chiropraxie ou chiropratique

La microkinésithérapie

La microkinésithérapie c’est une technique manuelle, qui a pour but la recherche de traces laissées par des événements traumatisants non digérés. Ces traumatismes, présent ou passé, sont gardés en mémoire au niveau des tissus, laissant ainsi une “cicatrice”.

Par le biais de bilans et de soins, la méthode permet de supprimer naturellement ces “mémoires” qui affectent la vitalité tissulaire et qui sont à l’origine de faiblesses, malaises, douleurs et maladies. Pour cela, le microkinésithérapeute va stimuler par micro-palpations la partie du corps concernée. Le but c’est de réintroduire l’information passée dans notre organisme. Pour ainsi lui permettre, aujourd’hui, de réagir à cet événement négatif.

Je vous invite à lire la rubrique

Choisir la microkinésithérapie

Le Rolfing

Le Rolfing ou l’intégration structurale est une méthode de réajustement postural manuel. Proche de l’ostéopathie, la pratique pense le corps comme un ensemble de blocs musculaires, divisé le long d’un axe central. Donc, tout déséquilibre au niveau de cet axe peut entraîner, douleurs et tensions.

Afin de corriger ces troubles musculo-squelettiques, le Rolfing, va par des modelages doux, rééduquer la posture et le mouvement en leur redonnant souplesse et vitalité. Cela permet de retravailler la verticalité naturelle, et donne la possibilité, au patient de retrouver son équilibre physique et mental et de se défaire de ses tensions.

Je vous invite à lire l’article

Choisir le Rolfing

L’étiothérapie

L’étiothérapie c’est une thérapie corporelle qui en associe : l’auriculomédecine, l’étiomédecine et l’énergologie. Elle permet de déceler une pathologie par l’interprétation du pouls radial.

Les souffrances qui sont immobilisées dans notre corps sont la cause de douleurs, maladies et mal-être. Le but de la thérapie c’est donc de réactiver ces événements enfouis, afin qu’ils soient, à présent, assimilés.

Pour cela, le thérapeute va d’abord identifier les points de tension grâce au pouls radial. En effet, chaque variation de pouls décrit une agression. Ensuite, il va décrypter ces différents signaux pour les rendre conscients et ainsi les libérer et les métaboliser. Afin de décoder les signaux émis par notre système nerveux, le praticien va s’aider de filtres de couleur, de cartographie de l’oreille et de liste de formalisations. La thérapie agit à la fois sur le physique, le biologique et le psychique, les 3 états de la matière.

Voilà donc brièvement, des thérapies auxquelles l’on peut avoir recours en dehors de l’ostéopathie. Cette liste n’est pas exhaustive et il existe encore beaucoup d’autres méthodes. De plus, de nouvelles méthodes émergent régulièrement. Ce qui nous donne ainsi, la possibilité de nous soigner différemment et de manière plus naturelle.

Je vous invite à lire notre rubrique

Choisir l’étiothérapie

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.